samedi 17 mars 2012

René Guénon - 1923 - L'Erreur Spirite

Pdf au format texte :

Plus disponible en France :
https://oeuvre-de-rene-guenon.blogspot.fr/2015/12/les-droits-dauteur-et-les-droits-de.html

17 commentaires:

  1. Bonjour.

    Tout d'abord, je tiens à vous remercier chaleureusement pour votre travail de mise à disposition de l'Oeuvre de René Guénon.

    Dans l'Erreur spirite, il présente quelques passages de la Bible dont se servent les néo-spiritualistes pour appuyer leur théorie de la réincarnation. Ils fait notamment référence à celles qui ont été reprises par Papus. Par contre, il ne fait pas allusion à ce passage de la Bhagavad-Gita, qui est fréquemment repris par les partisans de la réincarnation :

    "A la façon d'un homme qui a rejeté des vêtements usagés et en prend d'autres, neufs, l'âme incarnée, rejetant son corps, usé, voyage dans d'autres qui sont neufs" (II, 20).

    Il s'agit pour moi d'une phrase qui parle clairement en faveur de la réincarnation.

    René Guénon s'est-il prononcé sur ce passage ? Peut-on, selon vous, y voir également la métempsychose ?

    Je vous remercie par avance pour l'attention que vous m'accorderez et me réjouis de vous lire. Bien cordialement,

    Frédéric

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Merci à vous.

    Je crois que les mots comme "âme", "incarnation" ou "corps" doivent être utilisés avec précaution pour rendre un texte en sanscrit, parce qu'ils sont associés à des conceptions spécifiquement occidentales, qui suscitent des confusions qu'il n'est possible de lever qu'en explicitant beaucoup plus le texte que par une tentative de traduction littérale.

    La traduction que vous avez utilisé est celle de O. Lacombe, L’Hindouisme, Paris, Fayard-Denoël, 1972
    http://ideo.revues.org/232

    Voici par exemple celle de Burnouf :
    "Comme l’on quitte des vêtements usés pour en prendre de nouveaux, ainsi l’Ame quitte les corps usés pour revêtir de nouveaux corps."
    http://fr.wikisource.org/wiki/La_Bhagavad-G%C3%AEt%C3%A2,_ou_le_Chant_du_Bienheureux/Chapitre_2

    Déjà il n'a pas choisi le terme "incarné", enfin c'était juste pour souligner le problème de se fier à des traductions littérales, contre lesquelles Guénon a mis en garde (voir par exemple IGEDH, partie 1, ch. 6 - Difficultés linguistiques).

    Je crois que ce passage se réfère plus à la transmigration de l'être dans différents états individuels (et non corporels, la modalité corporelle n'étant qu'une modalité de l'état humain seul). Mais les différents états sont liés analogiquement, et le domaine corporel est le seul sur lequel on puisse prendre appui pour envisager l'ensemble des états, mais c'est symbolique, ça n'est pas une assimilation pure et simple comme le croient justement les réincarnationnistes. C'est un peu comme les partisans de "Fulcanelli" qui s'imaginent que le monde est un langage, alors qu'il contient plutôt pour ainsi dire une indéfinité de langages hiérarchisés, liés entre eux analogiquement.

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup, cette réponse me convient.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, existe t-il un article ou Guénon parle de l'exorcisme? Pas du point de vue spirite, seulement religieux.

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, pas à ma connaissance.
    De toute manière je ne crois pas que l'exorcisme fasse partie du point de vue spirite. Même si de manière générale :
    "les cas de « possession » et d’« obsession », en corrélation étroite avec les pratiques de la sorcellerie, sont les seules manifestations authentiques de la médiumnité que l’on ait constatées avant l’apparition du spiritisme ; et, depuis lors, les choses ont-elles tellement changé que les mêmes mots ne leur soient plus applicables ? Nous n’en croyons rien"
    L'Erreur spirite, partie I, ch. IV - Caractère moderne du spiritisme

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  6. gurdjeff est bien mieux placé ,ainsi que jacob lorber :oui les autres planètes d'où quelques uns viennent s'incarner hélas sur cette malheureuse planète terre,oui on occupe cette planète parmi beaucoup d'animaux inférieurs incarnés en humain aussi....

    RépondreSupprimer
  7. Les ravages des sectes sur le psychisme de certains...

    RépondreSupprimer
  8. Le lien ne fonctionne plus?

    RépondreSupprimer
  9. Peut-être trop de temps depuis le dernier téléchargement? En voilà un nouveau valide.

    RépondreSupprimer
  10. rene Guenon m'a sauvé par son erreur spirite qui m'a délivré d'un état suicidaire

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir, je me demandais quel sens à le terme de magie ou de magicien lorsque Guénon en parle parfois dans ses ouvrages.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, au sens de manipulation d'influences subtiles. Il s'étend notamment sur ce terme dans les Aperçus sur l'Initiation.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour à vous,
    Je vous avais déjà écrit sur cette même page, en avril 2013 ;-)
    Je reviens vers vous pour vous demander si vous sauriez à qui je dois m'adresser pour obtenir l'autorisation de citer tout un chapitre de "l'Erreur spirite" dans le cadre d'un exposé traitant de la question de la transmigration ?
    Je précise que je suis citoyen suisse (si j'étais canadien, la question ne se poserait pas ;-)
    Merci à vous pour votre réponse.
    Frédéric

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,
    Ah, bon retour alors :-)
    Vous devez avoir les coordonnées des ayants-droits dans les nouvelles éditions vandalisées, que vous pouvez feuilleter sur internet sur les divers sites de vente.
    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Tagada et merci pour votre réactivité.
    J'ai trouvé ceci :
    https://www.omnia-veritas.com/reneguenon
    http://hadeseditions.com/LErreur-Spirite-1
    Malgré mes recherches, je n'arrive pas à découvrir les ayants-droits car il y a peu de maisons d'édition qui offrent la possibilité de consulter un aperçu en ligne.
    Je vais poursuivre mes recherches. Si vous avez une piste, je suis preneur ! Merci à vous.
    Frédéric

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,
    Ces éditions ne sont pas les officielles. Curieusement les ayants-droits ne font rien pour empêcher leur commerce, alors qu'ils m'ont menacé de procès pour de simples pdfs gratuits. Doit-on en conclure que les éditeurs ont obtenu leur autorisation ?
    Je parlais de ces éditions là, vous pouvez consulter les premières pages et il y a une adresse email p. 10 :
    http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Tradition-nouvelle-serie/Le-Regne-de-la-Quantite-et-les-Signes-des-Temps
    Cordialement.

    RépondreSupprimer