mardi 24 avril 2018

Versions avec caractères originaux


Sur le site canadien, une nouvelle version de L’Homme et son devenir selon le Vêdânta est disponible, avec les termes doctrinaux en sanskrit, arabe, hébreu et chinois dans leurs caractères originaux. N’y sont pas compris les titres d’ouvrages et les noms d’auteur (c’est notamment le choix fait par Guénon pour constituer l’index des mots sanskrits en fin de livre). Nous envisageons de faire aussi le reste de l’œuvre.

La lecture phonétique du sanskrit étant immédiate dès que l’on connaît l’alphabet, les mots dans cette langue ont été simplement remplacés par leur version en caractères devanagari. Celle de l’arabe, de l’hébreu et du chinois est moins évidente (pour l’arabe et l’hébreu l’écrit ne renseigne pas les voyelles, et pour le chinois il faut connaître le son correspondant à chaque idéogramme), c’est pourquoi pour ces langues la transcription en caractères latins a été laissée en plus du mot en caractères originaux, pour faciliter la lecture.

Ce n’est pas un remplacement de la version validée par Guénon, c’est une version supplémentaire. Elle a déjà un bien fondé parce que la pauvreté en caractères de ses livres n’était pas un choix de sa part mais une limitation technique imposée par les éditeurs, lorsqu’il le pouvait il choisissait les moyens d’impression les plus étendus possibles (comparer La Gnose, qui utilisait les alphabets grec et hébreu, avec les Éditions Traditionnelles par exemple). De plus, cela peut être utile pour qui tente de se familiariser avec une ou des langues sacrées, ce qui survient lorsqu’on décide de s’intéresser sérieusement à une tradition particulière.

Comme pour les autres versions, nous serions reconnaissant au lecteur sachant lire ces langues et qui relèverait des fautes de nous les signaler pour correction.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire